A propos

Au départ, il y avait l’envie de retrouver le contact avec la matière, de puiser aux sources de la nature, de jouer avec la subtilité de la couleur et la souplesse du textile, des petits morceaux de tissus – le papier était trop rigide. Après ces premiers essais avec des encres de Chine, il nous est rapidement apparu qu’il fallait parcourir d’autres formats, en trouver plus grands pour les yeux et utiliser des couleurs qui résistent à l’eau. En faisant des recherches, nous avons découvert la teinture de pigments naturels et expérimenté un premier « kit » de couleurs. Puis, tout s’est enchaîné avec évidence: il fallait donner du volume, définir une appartenance, trouver un objet proche du regard et du toucher. Les premiers coussins ont ainsi été créés.

Nous aurions pu en rester là, à quelques cadeaux, à des découvertes épisodiques. Mais nous y avons trouvé un plaisir qui s’est mué en projet: donner un statut à ces expériences qui nous parlent, définir et utiliser ces séries d’objets pour faire apparaître un corpus et lancer, en 2016, une marque à part entière, OTTUNO. Un nom que nous avons inventé, qui développe une sonorité ronde et affirmée.

Notre démarche se veut à la fois contrôlée dans sa mise en oeuvre et intuitive dans son résultat. Sans revendiquer aucune tradition. Lorsque nous avons réalisé les premières teintures, nous avons été convaincus qu’il fallait continuer dans cette logique : faire et laisser faire.

Aujourd’hui, nous gardons la même approche qui consiste à être rigoureux tout en laissant une petite marge d’« incertitude » pour le hasard.

  • stephanie-bedat

    Stéphanie Bédat

    Fondatrice et associée

    Historienne de l’art de formation, a notamment travaillé durant plus de dix ans dans le domaine de l’art contemporain, active dans le commissariat d’expositions et la publication.